La loi 

Que dit la loi?

Différentes conventions internationales ont été ratifiées par de nombreux pays africains comme la convention internationale sur les droits de l'enfant ou la chartre africaine des droits de l'homme et des peuples.

CONVENTION INTERNATIONALE SUR LES DROITS DE L'ENFANT (1990)
Art. 24: Les Etats parties reconnaissent le droit de l'enfant de jouir du meilleur état de santé possible et prennent toutes les mesures efficaces appropriées en vue d'abolir les pratiques traditionnelles préjudiciables à la santé des enfants.

CHARTRE AFRICAINE DES DROITS DE L'HOMME ET DES PEUPLES (1986)
Art.4: La personne humaine est inviolable. Tout être humain a droit au respect de sa vie et à l'intégrité physique et morale de sa personne. Nul ne peut être privé arbitrairement de ce droit.

L’excision est interdite en Belgique

L’excision est punie par la loi en Belgique comme dans de nombreux pays européens et africains comme le Sénégal, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, etc…

Article 409 du Code Pénal (en vigueur depuis le 1er avril 2001)

Les auteurs (parents et/ou exciseuse) peuvent être poursuivis pour une excision faite en Belgique, en Europe ou en Afrique lors d’un séjour pendant les vacances.

Toute personne, médecin ou simple citoyen, qui a connaissance d'un risque d'excision doit signaler les fillettes en danger pour les protéger en s'adressant à un poste de police ou en appelant le n° 101(police)/le n° 112 (numéro d'appel d'urgence européen)

A réfléchir…

La loi est nécessaire pour donner un cadre, des limites. Mais si les communautés concernées ne sont pas sensibilisées et convaincues la sanction par la loi ne marchera et on continuera la pratique en cachette. La participation de la communauté est très importante si on veut que cela bouge!

Quelles actions d'après toi seraient efficaces pour en finir avec cette pratique?
Donne des exemples !